Opération de la myopie forte

La myopie forte est un véritable handicap : rien ne peut être fait dans la vie de tous les jours sans lunettes ou sans lentilles. De plus, l’épaisseur des verres de lunette, est telle que la vision ne peut être bonne. Des verres de lunettes épais entraînent des aberrations optiques et limitent le champ de vision.

Les techniques opératoires permettent aujourd’hui de corriger toutes les myopies fortes associées, ou non, à un astigmatisme. La chirurgie de la myopie améliore la qualité de vision et permet de lever un handicap.

L’élément déterminant qui décide de la technique est l’épaisseur de la cornée mesurée par pachymétrie.

Si la cornée à une épaisseur suffisante :

Elle peut être réalisée par Lasik avec laser femto seconde en respectant les impératifs suivants :

- La découpe du capot devra être alors plus superficielle pour laisser plus de place au laser afin de creuser davantage,

- La précision du laser femtoseconde permet d’obtenir, si on le souhaite, une découpe régulière de 90 microns exactement,

- La zone de traitement par le laser devra être plus petite. La reconnaissance irienne permettra d’être certain du bon centrement du traitement sur la cornée et l’Eye Tracker permettra d’obtenir une sécurité supplémentaire sur la qualité et l’efficacité du traitement.

Si la corné à une épaisseur insuffisante :

La chirurgie peut être réalisée par la mise en place d’un implant, quelque soit l’importance de la myopie.

 

Opération myopie forte et astigmatisme :

Parfois la myopie forte est associée à un fort astigmatisme.

La mise en place d’un implant pourra tenir compte à la fois de la myopie et de l’astigmatisme (implant torique). Un traitement laser peut aussi être associé à la mise en place d’un implant pour la myopie forte. Il pourra alors corriger l’astigmatisme ou la myopie résiduelle.

 

Mis à jour le 12/15