Opération de l’hypermétropie

L’hypermétropie est gênante si elle est importante, ou si le sujet devient presbyte.

Les indications et les techniques d’opération dépendent donc de l’importance de l’hypermétropie et de l’existence ou non de la presbytie (âge).

En cas d’hypermétropie chez une personne non presbyte :

L’opération par laser peut être suffisante. Le profil de la cornée que l’on cherche à obtenir est différent de celui que l’on cherche à obtenir dans la myopie : alors que dans la myopie on cherche à aplatir la cornée, dans l’opération de l’hypermétropie, on cherche à bomber le centre de la cornée par l’effet du laser.

Les techniques utilisées sont les mêmes que pour la myopie (voir : Operation myopie) et l’intervention se passe de la même façon (l’opération laser pour la myopie avec femto second)

Les complications sont les mêmes (voir Complication de l'opération de la myopie)

En cas d’hypermétropie chez une personne presbyte :

Dans ce cas, la qualité de vision est mauvaise, car la gêne est ressentie de loin et davantage encore de près.
Autant chez le myope, il existe une distance où la vision est nette, autant chez l’hypermétrope presbyte la vision n’est jamais nette. De plus, l’obligation de porter des lunettes chez une personne qui a toujours eu une vision parfaite est toujours très mal vécue. Les solutions proposées sont les suivantes :

  • Opération par laser de l’hypermétropie simple avec laser femtoseconde guidé par reconnaissance irienne :

Elle permet de se passer de lunettes pour la vision de loin et pour un temps, pour la vision de près, jusqu'à ce que la presbytie s’installe. Cette opération supprime la nécessité de porter des verres progressifs et peut avoir dans ce cas un intérêt financier. Cependant, des lunettes pour la vision de près deviennent nécessaires à un certain âge.

  • Opération par laser de l’hypermétropie et traitement multifocal de la cornée :

Cette opération permet de supprimer l’hypermétropie. Par conséquent comme pour l’opération précédente (hypermétropie simple), elle permet de se passer de lunettes pour la vision de loin. Le traitement multifocal de la cornée permet d’améliorer la vision de près dont la qualité reste un compromis : dans certaines circonstances et après quelques années, le port d’une correction en vision de près devient nécessaire. La qualité de vision n’est pas toujours très bonne et la modification de la forme de la cornée qui en résulte est irréversible.

  • Ablation du cristallin et mise en place d’une lentille multifocale :

Il s’agit de la meilleure solution lorsque la presbytie est installée après 50-55 ans et que l’hypermétropie est importante. Cette opération consiste à extraire le cristallin et à le remplacer par une lentille multifocale. Cette lentille permet de voir de loin comme de près, sans lunettes. Des lunettes pour la vision de près peuvent toutefois être nécessaires en fonction de la taille des caractères à lire et de la luminosité ambiante.

 

Mis à jour le 02/16