Risques et complications pendant l’opération de la myopie

Les complications suite à l'opération de la myopie sont rares, même si le risque zéro n'existe pas. La liste suivante décrit les principales complications pouvant survenir suite à l'opération de la myopie par laser.

La panne

Ce risque existe avec le laser excimer de surface, le lasik simple ou le laser femtoseconde.

Le matériel utilisé est très sophistiqué. Malgré les soins de maintenance et d’entretien réalisés par du personnel qualifié, le risque qu'il tombe en panne existe.

Le chirurgien peut, dans ce cas, être amené à interrompre l’intervention. Cette interruption est le plus souvent sans conséquence grave.

L’opération de la myopie est généralement reprogrammée quelques semaines après cicatrisation de la cornée. Cette complication peut être rencontrée lors de la découpe au laser femtoseconde (Intralasik) mais elle est sans aucune conséquence pour la vision : l’opération est stoppée, le patient récupère très rapidement la vision qu'il avait juste avant l’opération.

Les désordres mécaniques

Erosion épithéliale

Avec le lasik avec lame, le passage du rabot sur l’œil peut entraîner un frottement qui peut se compliquer d’une érosion épithéliale.

Elle se traduit par une douleur pendant 24 heures avec sensation de "grain de sable". Elle est favorisée par le port de lentilles, l’âge supérieur à 50 ans et les antécédents de traumatisme oculaire. Ses conséquences sont limitées sur l’œil. Néanmoins, l'abrasion épithéliale entraîne un risque accru d'inflammation et d'invasion épithéliale de l'interface.

L'érosion épithéliale n’existe pas avec la réalisation du capot par laser femto seconde.

Oeil rouge

On peut parfois noter une rupture d’un petit vaisseau superficiel dont le seul désagrément est un œil rouge pendant quelques jours.

Complication liées à la création du volet (capot)

Les autres complications mécaniques sont les suivantes, elles sont surtout rencontrées avec le lasik simple, beaucoup plus rare avec le laser femtoseconde:

  • Œdème de la cornée, douleurs à la cornée,
  • Infection,
  • Décentrement du volet, création incomplète du volet, déchirement du volet, volet mince ou épais, stries sur le volet, kératite lamellaire diffuse, décollement incomplet, capot libre.

Ces complications sont responsables d'anomalies visuelles après l'opération et d'altération de la qualité de la vision.

Elles sont prévenues par le respect des contre-indications de l'opération de la myopie, du chirurgien, du plateau technique et de la qualité de prise en charge globale du patient.

 

 

Mis à jour le 12/15