Chirurgie de la myopie : le laser LASIK

L’opération par lasik consiste à régler un œil myope en vision de loin : la forme de la cornée est modifiée grâce au laser excimer. Soit il agit en surface de la cornée : on parle de laser excimer de surface. Soit il agit en profondeur, après avoir découpé un volet superficiel dans la cornée : on parle de Lasik. Le volet sera ensuite soulevé afin que le laser excimer sculpte la cornée.

Réalisation du volet

Le volet est découpé :

      - soit avec un rabot à lame oscillante (ou microkératome): c’est le lasik simple.

La lame est responsable de contraintes mécaniques sur le volet. L’épaisseur, la surface et la forme du volet varient d’une opération à l’autre indépendamment de l'adresse du chirurgien. Bien que rares, des complications peuvent survenir, ralentissant le délai de récupération de la vision. Parfois, elles entraînent une altération de la qualité de la vision.

      - soit avec laser femtoseconde : c’est le femto lasik, femto laser, intralasik, intralase ou chirurgie de la myopie tout laser.

Le lasik avec laser femtoseconde est une évolution du lasik simple. La lame est totalement remplacée par un laser qui découpe un capot. Le laser est dirigé par ordinateur. Il est donc possible de programmer toutes les caractéristiques du volet à découper.  (Voir le lasik avec laser femtoseconde)

Réalisation de la chirurgie au laser excimer :

Après la réalisation du volet, le deuxième temps consiste à modifier la forme de la cornée avec un laser, couplé à un ordinateur. Le laser excimer effectue ce rôle selon les paramètres propres à chaque patient. Le laser est capable de traiter les aberrations optiques de la cornée et possède un programme d’économie de tissu, un programme de reconnaissance irienne et un système d’eye traker.

 

Quels sont les avantages et les inconvénients de chaque technique ?

 

Mis à jour le 12/15