Examens à pratiquer avant la chirurgie de la myopie

Des examens complets des yeux seront réalisés avant l'opération de la myopie au laser.

L’ophtalmologiste fera réaliser la mesure réfraction (la réfraction est exprimée en dioptrie), la mesure de la puissance des lunettes, la mesure de l'acuité visuelle de loin et de près. La visualisation de l'état de la rétine se fait par un examen complet du fond d'oeil ainsi que la mesure de la tension oculaire des yeux afin de dépister l'existence d'un glaucome.

D’autres examens seront pratiqués :

- Bilan orthoptique afin d'étudier l'équilibre oculomoteur et de dépister un éventuel strabisme,

- Détermination de l'oeil directeur,

- Pachymétrie et spéculaire.

22-speculaire
Spéculaire

Cet examen est capital afin de dépister les kératocônes frustres et permet d'éviter l'ectasie cornéenne.

La mesure de l’épaisseur de la cornée : plus la cornée sera épaisse, plus elle pourra être creusée par le laser. Cet examen est capital pour déterminer l'importance de la myopie qu'il est possible de traiter ainsi que les techniques qu'il est possible d'utiliser.

La cornée normale à une épaisseur d'environ 550 microns et il est indispensable de laisser après l'opération par laser excimer, une épaisseur résiduelle de 250 microns environs appelé mur postérieur.

Pour une cornée de 550 microns :

     - Avec un laser excimer de surface (ou épi-Lasik), la quantité de tissu que l'on pourra retirer sera : [L'épaisseur totale de la cornée] - [300 ] soit 200 microns d'ablation,
      - Avec un lasik au laser femtoseconde, le capot pourra être réalisé à 100 microns (+/- 10 microns), la quantité de tissu que l'on pourra retirer sera : [épaisseur totale de la cornée - 100] -  [300] soit 150 microns,
      - Avec le lasik simple à lame, le capot pourra être réalisé à 160 microns (+/-80), la quantité de tissu que l'on pourra retirer sera : [épaisseur totale de la cornée- 160] -  [300] soit 90 microns.

  • La topographie cornéenne par pentacam

Pour plus d'information sur le pentacam, lire...

16-pentacame
Pentacam

Cet appareil enregistre la forme de la cornée et mesure l'épaisseur de la cornée : plus la cornée sera bombée, plus le laser pourra l’aplatir. Cet examen permet d'éliminer un kératocône qui contre indique la correction de la myopie par le laser, car il expose au risque d'ectasie cornéenne.

 

  • L'aberrométrie et reconnaissance irienne
1-aberometre
Aberromètre

L'aberromètre enregistre les aberrations optiques de l’œil : plus les aberrations seront importantes, plus il faudra les corriger (d’où l’obligation de les mesurer). La reconnaissance irienne est importante pour le traitement de l'astigmatisme fort.

 

  • La pupillométrie

Cet examen permet de mesurer la taille de la pupille : plus la pupille sera grande, plus la zone optique de la cornée à traiter devra être large mais moins le laser pourra creuser dans la corné.

 

Mis à jour le 12/15