Procédure IEK (intralase enabled keratoplasty)

Le laser IFS définit les plans de résection grâce à des impulsions laser d'une femtoseconde étroitement focalisées qui photo cautérisent le tissu avec une précision d'une échelle d'un micron.
La résection est obtenue par le biais de micro photo cautérisations contiguës réalisées à des cadences élevées par un système commandé par ordinateur. Le laser IFS doit uniquement être utilisé par un médecin formé à l'utilisation du laser ou sous la surveillance directe d'un tel praticien.
Le laser IFS permet au médecin de créer une découpe, la résection lamellaire de la cornée pour une kératoplastie lamellaire et de créer une découpe, par incisions pénétrantes pour une kératoplastie pénétrante.

L'application de la procédure intralase permet à l'utilisateur de réaliser les segments de coupe suivants :

  • Découpe latérale antérieure,
  • Découpe latérale postérieure,
  • Découpe lamellaire (complète ou anneaux)

Les essais de vérification des performances, y compris les études sur les animaux, ont prouvé que ce dispositif pouvait être utilisé comme outil de découpe pour les indications recensées.

Les données cliniques existantes ne permettent pas d'autoriser l'utilisation de ce dispositif dans des interventions chirurgicales de kératoplastie lamellaire et de kératoplastie pénétrante s'écartant des procédures conventionnelles.
La capacité du laser IFS a effectuer sûrement et efficacement des tracés de résection cornéenne au-delà de celle présentée, n'a pas été suffisamment définie.

Autres tracés d'incision

Des ouvertures de type incisions radiaires et des coupes latérales antérieures peuvent également être réalisées en utilisant les boutons position des découpes et angles de découpe.
La fonction des incisions alignées crée 4/8/12 ou 16 petites incisions également espacées le long du diamètre de la découpe latérale antérieure. La position radiale des incisions peut être déplacée à l'intérieur ou à l'extérieur, en utilisant le paramètre de déplacement radial. Les paramètres des incisions alignées peuvent être ajustés.

Réglage de l'énergie et de la séparation des points

Comme avec la création des volets Lasik , il est possible d'ajuster l'énergie du laser et la séparation des couches afin d'optimiser la réflexion du tissu.
En régle générale, un réglage supérieur de l'énergie et un réglage inférieur de la séparation des couches, facilitent la séparation du tissu. Dans le cas de découpe plus profonde et de découpe à travers des cornées présentant une certaine opacité, le réglage de l'énergie doit être augmenté pour compenser la perte de transmission.

À certaines occasions, il peut être souhaitable d'avoir plus d'adhérence de tissus résiduels où la cornée pourrait être mince et claire (en cas de kératocône par exemple). Dans ce cas, il est nécessaire de réduire le réglage de l'énergie et/ou d'augmenter le réglage de la séparation des couches.

Tracés de résection avec chevauchement

Pour assurer la continuité des tracés de résection, il convient d'instituer des chevauchements verticaux et horizontaux. Un chevauchement vertical d'au moins 30 micro mètres et un chevauchement horizontal de 0,1 mm entre chaque tracé entrecroisé, est nécessaire. Pour les réglages de profondeur lamellaire supérieur à 900 microns, le chevauchement vertical doit être d'au moins 40 microns.

 

Mis à jour le 12/15