Programme du traitement de réfraction pour l’hypermétropie

  • Il corrige la sphère hypermétropique par redressement de la cornée centrale autour de la ligne de mire,
  • Il enlève un anneau de tissu de la surface de la cornée qui entoure la ligne de mire,
  • Il produit une zone optique centrale (diamètre de correction), qui peut aller de 3,0 à 6,0 mm avec un diamètre exterieur d'ablation qui peut aller de 6,0 à 9,0 mm,
  • Le système possède la fonction lissage, qui produit des bords évasés de la zone d'ablation, ayant pour conséquence des diamètres extérieurs d'ablation qui sont d'environ 0,4 mm plus larges que les valeurs nominales,
  • Il produit l'ablation par balayage de l'image de la fente rectangulaire autour de la surface de la cornée à un taux d'impulsion laser de 10 Hz.
  • Il modifie la largeur de fente avec chaque rotation successive afin de façonner l'ablation annulaire.

Traitement de l'hypermétropie et de l’astigmatisme:

  • Il ajoute le cylindre à l'ablation hyperopique,
  • Il retire le tissue de façon symétrique de chaque côté de la zone optique, redressant la cornée davantage le long d'un axe plutôt que l'autre.

Les plus petits diamètres de correction centrale peuvent être à l'origine de petites zones optiques qui risquent d'affecter de façon négative les résultats chirurgicaux du patient.

Les patients ont pu signaler des gênes visuelles, comme éblouissement, halo, et des troubles de vision nocturne lorsque de petites zones optiques sont utilisées. Les cliniciens sont particulièrement avertis de bien mesurer la taille physiologique de la pupille en éclairage vif et un éclairage faible, avant le traitement d'un patient et, en particulier, chez tout patient pour qui l'utilisation d'un plus petit diamètre de correction centrale est prise en considération.

Le traitement de réfraction pour l'astigmatisme mixte:

  • Il corrige l'astigmatisme mixte par redressement d'un méridien de la cornée et l’aplatissement du méridien opposé,
  • Il produit une zone optique de 5,0 mm et un diamètre d'ablation de 6,5 mm sur l'axe myopique et 9,0 mm sur l'axe hyperopique,
  • Le système permet le lissage, qui produit des bords évasés à la zone d’ablation, ayant pour résultat des diamètres d'ablation externes qui sont d'environ 0,4 mm plus large que les valeurs nominales,
  • Il produit l'ablation par balayage de l'image de la fente rectangulaire sur la surface de la cornée pour le cylindre hyperopique (à un taux d'impulsions laser jusqu'à 10 Hz) en association avec un traitement cylindrique myopique créé en développant la fente et les mécanismes de l'iris,
  • Il est programmé sur l'écran de traitement comme sphère et cylindre, mais est converti par le programme de traitement en cylindres croisés afin de minimiser la profondeur d'ablation et le temps,
  • Il combine les deux traitements de cylindre en un traitement ininterrompu.

 

 

 

Mis à jour le 12/15