Aptitude physique exigée des candidats aux emplois de commissaire de police, lieutenant de police et gardien de la paix, de la police nationale

Arrêté du 2 janvier 2002 relatif à l'aptitude physique exigée des candidats aux emplois de commissaire de police, lieutenant de police et gardien de la paix, de la police nationale.

Les candidats aux concours de commissaire de police, lieutenant de police et gardien de la paix de la police nationale doivent être reconnus aptes à ces emplois, après examen médical.

Ils doivent :

Avoir, après correction éventuelle, une acuité visuelle de quinze dixièmes (15/10) pour les deux yeux avec un minimum de cinq dixièmes (5/10) pour un oeil, la puissance des verres correcteurs ou lentilles ayant un maximum de trois dioptries pour atteindre cette limite de quinze dixièmes.

Il est à noter dans l'article 1 :

Il n'est pas fait mention de chirurgie de la myopie ni de l'hypermétropie ni de l'astigmatisme. Cependant, il précise que le candidat doit " n'être atteints d'aucune affection médicale évolutive pouvant ouvrir droit à un congé de longue maladie ou de longue durée", ce qui peut laisser le texte ambigüe.

 

Source : Legifrance.gouv

Mis à jour le 12/15