Aptitudes visuelles au poste de démineur

Les conditions d'aptitude médicale auxquelles doivent satisfaire les personnels démineurs de la sécurité civile sont défini par l'arrêté du 2 septembre 2005.

Il n'est pas fait, dans cet arrêté, de référence aux antécédents du candidat concernant la chirurgie réfractive. Les conditions d'aptitude médicale auxquelles doivent satisfaire les fonctionnaires exerçant les fonctions de démineur au ministère de l'intérieur pour être inscrits sur la liste d'aptitude prévue à l'article 2 du décret du 2 septembre 2005 susvisé, sont définies en annexe I.

Les conditions d'aptitude médicale applicables aux démineurs du ministère de l'intérieur en fonction à la date de parution du décret mentionné ci–dessus font l'objet de l'annexe II.

Annexe 1

CRITÈRES D'APTITUDE REQUIS POUR LES PERSONNELS DU MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR CANDIDATS POUR EXERCER DES FONCTIONS DE DÉMINAGE

  • Yeux et vision (Sens chromatique exclu)
  • L'acuité visuelle, après correction, doit être de 10/10 (de près comme de loin). Le nystagmus est une cause d'inaptitude.
  • L'héméralopie est une cause d'inaptitude.
  • Le champ visuel et la vision stéréoscopique doivent être normaux.

Annexe 2

CRITÈRES D'APTITUDE REQUIS POUR LES PERSONNELS DU MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR EXERÇANT

Au Plan ophtalmologique, l'acuité visuelle ne doit pas être inférieure à 14/10 après correction pour la somme des deux yeux.

 

Source : Legifrance.gouv

Mis à jour le 12/15